Minis chroniques 3 + Avancée livresque 4

  • Type d’article : Minis chronique n°3 + Avancée Livresque (Livres lus + Lectures en cours + Achats) n°4 ;
  • Livres finis :
    • « Les deux sœurs », tome 2 : Sorcière de Marie Brennan
    • « Rose Morte », tome 1 : La floraison de Céline Landressie
    • Les bonus de la série « Rebecca Kean » de Cassandra O’Donnell
    • « Dexter », tome 4 : Dexter dans de beaux draps de Jeff Lindsay
  • Livres en cours :
    • « Contes choisis » de Anderson
  • Date : 16/06 au 31/06/2013.

Hello ^^

Cela faisait longtemps que je n’avais rien écris mais ayant commencé mon job saisonnier je n’ai vraiment plus beaucoup de temps (ni le courage lorsque je rentre à 11h du soir après une journée de plonge de 10h). Du coup, désolé pour l’absence passé et les futurs qui arriveront surement pendant la fin de cet été (au moins ai-je eu le temps de lire).

 

* Minis chroniques des livres lus et finis

 

« Les deux sœurs », tome 2 : Sorcière de Marie Brennan.

couv10028451

  • Genre littéraire : Fantasy jeune adulte ;
  • Date fin de lecture :17/06/2013 ;
  • Note : Bon.

 

J’ai suite à un défi visant à diminuer le nombre de mes séries en cours retrouvé ce livre, second et dernier tome de la série Les deux sœurs que j’avais commencé l’an dernier. Ayant apprécié sans adoré le premier tome, je me suis lancé dans cette suite avec plaisir mais en espérant être un peu plus surprise que dans le précédent beaucoup trop prévisible à mon gout. J’ai ainsi retrouvé avec plaisir l’univers de cette série que j’avais trouvé assez intéressant et quelque peu original (sans être une grande nouveauté, j’avais trouvé le principe de la magie, des doubles, etc très sympa) et est redécouvert notre héroïne qui m’a parut bien plus intéressante que précédemment car, si elle est resté à 100% elle-même, le fait que son assure soit monté en flèche est loin d’être un mal. J’ai toutefois était assez étonnée de découvrir l’univers beaucoup plus politique et tourné vers une idée de complot qui détonne avec le tome 1 se basant plus sur une simple quête de fantasy. Cela n’est néanmoins pas un mal car apporte une touche nouvelle à la série et permet de ne pas être trop redondant (et puis on a tout de même une petite quête).

J’ai toutefois était assez déçue de m’apercevoir que j’avais bel et bien deviné les conclusions de toutes les grandes péripéties de l’histoire et de ne jamais être réellement surprise (seul quelques morts m’ont étonnée) ainsi que de voir bâclé l’histoire avec les Cousines. La fin est en revanche à la hauteur et ne fait pas « vite expédiée » (au contraire, elle apparait comme la partie de l’histoire le mieux construite et développée), chose des plus positive.

En conclusion je dirais de cette série que son univers est intéressant et que sa lecture est très agréable sans pour autant être incontournable car beaucoup trop courte (les tomes sont très rapide) pour être suffisamment développée (ce qui est vraiment dommage car le monde crée avait un bon potentiel).

 « Rose Morte », tome 1 : La floraison de Céline Landressie

couv71484763

  • Genre littéraire : Fantastique historique adulte ;
  • Date fin de lecture :23/06/2013 ;
  • Note : Bon.

 

Et oui j’ai encore commencé une nouvelle série sur un coup de tête ^^’ Mais pour ma défense la couverture est superbe et le résumé prometteur. J’ai donc lu ce premier tome de Rose Morte (au passage, je trouve le titre très bien trouvé !) et je dois dire que je suis mitigé avec heureusement plus de points positifs que négatifs.

Ce voulant être du fantastique historique, la série débute dans un univers des plus réalistes au XVIème siècle en nous mettant en scène une jeune femme noble accompagné de sa famille (à noté que sa mère fait parti de mon top des personnages les plus insupportable !) mais en exil forcé. Très facilement plongé dans cet univers par des descriptions précises et un style se voulant classique et soutenu (tout en restant très accessible), le début est assez prometteur. En effet, les personnages semblent recherchés et de nombreux détails donnent une impression d’histoire construite et achevée. J’ai toutefois était assez déçu de découvrir qu,e bien qu’effectivement travaillé, ces personnage ainsi que la trame principale de l’histoire, à savoir une sorte de mini enquête accompagnant la vie de la jeune femme et ses problèmes de mariage, le tout reste assez en surface et ne se montre pas très entrainant. Ainsi, il faut attendre les deux tiers du roman pour enfin découvrir un peu d’action et de révélations. Le côté mou s’achève alors pour nous replonger dans le côté agréable des premiers chapitres en nous dévoilant des personnages bien plus intéressants (j’adore le frère de Janlys !!) et une histoire commençant finalement à réellement débutée. C’est d’ailleurs vers cette partie du roman que le côté fantastique apparait sans pour autant délaissé le côté historique qui est au départ le seul présent. Cette arrivé tardive ne m’a néanmoins absolument pas dérangé car elle n’apparait pas véritablement essentiel et début. Les révélations sur cet univers fantastique sont par contre aussi dur à obtenir que lente à se mettre en place et tout come l’héroïne, j’ai à plusieurs reprises voulu hurler pour que l’on m’explique enfin de quoi il retournait (ce qui en soit n’est pas un mauvais point vu que l’on se plonge enfin dans les personnages jusque là assez peu sympathiques et que l’on est finalement tenu en haleine) et j’ai hâte d’en apprendre plus dans le prochain tome (en espérant que Janyls sera un peu moins avare de révélation ou je vais vraiment finir par le détester). Quand à la fin, j’ai par contre était extrêmement frustrée de découvrir ce dénouent aussi rapide que simpliste nous laissant sur une note d’un livre très travaillé sur le contenant mais pas assez sur le contenu…

Au final, je dirais donc qu’il s’agit tout de même là d’un bon premier tome qui m’est toutefois un peu trop de temps à se mettre en place par apport à sa taille et dont la trame aurait mérité d’être un peu plus captivante. Les révélations fantastiques nous laissent néanmoins présager du bien meilleur pour la suite que je lirais donc dès que possible.

 

Les bonus de la série « Rebecca Kean » de Cassandra O’Donnell

Female vampire, black and white image with colored blue eyes

  • Genre littéraire : Bit-lit ;
  • Date fin de lecture :23/06/2013 ;
  • Note : Très bon.

Rebecca Kean étant ma série Bit-lit favorite et ayant appris qu’il existe des bonus sur le site de l’auteur, je me suis empressé d’aller les lire. Conclusion : j’ai adoré ! On suit dans ces bonus Léo, la fille de Rebecca, qui me semblait déjà très prometteuse dans la série de base et qui se dévoile ici tout aussi intéressante. Comme sa mère, elle a un fort caractère, est une tête de mule, possède une étrange morale, a un bon sens de l’humour (même si ce n’est pas non plus le même) et ne laisse personne décider pour elle. Suivre ces minis chapitres par ses yeux était donc très intéressant et apporte un renouveau et petit plus qui donne vraiment très envie de lire des tomes sur elle (il me semble d’ailleurs qu’il y aura un spin-off à son sujet). J’ai en revanche trouvé un peu gros son amourette dans le sens où elle et sa mère semble attiré tous les balaises ou mecs importants sur des kilomètres à la ronde -_-‘

« Dexter », tome 4 : Dexter dans de beaux draps de Jeff Lindsay

couv40092079

  • Genre littéraire : Thriller adulte ;
  • Date fin de lecture :31/06/2013 ;
  • Note : Très bon.

Dexter, une série que j’apprécie beaucoup pour son personnage, dont je suis une très grande fan, et son côté thriller revisité.

J’avais lu les trois premiers tomes durant le printemps 2012 et avait beaucoup aimé les deux premiers, qui montraient sous un nouveau jour ce style littéraire, mais avait été très déçu par le troisième qui nous dévoilé un Dexter faible et une histoire piétinant (la fin avait toutefois remonté le niveau de ce tome). C’est donc un peu inquiète que je me suis lancée dans celui-ci, chose que je ne regrette là encore absolument pas.

Nous retrouvons dans ce quatrième volet le Dexter tantôt brillant tantôt benné à cause de ses aprioris sur tout (contrairement à la série télé, Dexter a ici un avis bien tranché sur tout et tout le monde, ce qui le conduit à de nombreuses erreurs) que nous avions découvert dans les deux premiers, souvent amusant dans son cynisme ainsi qu’assez réactif (pour le meilleur et pour le pire). De son côté, l’intrigue (chaque tome ayant droit à sa propre enquête) m’a bien plus car semblait incongrue et non habituelle et incluait Dexter d’une manière inattendue mais prenante ! Le dénouement m’a toutefois interloqué (ceux qui l’ont lu comprendront) sans que je sache réellement dans quel sens.

De plus, le développement des différents personnages est très intéressant. Astor et Cody deviennent bien plus prometteur, le copain de Débora (dont j’ai oublié le nom) prend enfin un peu d’importance et commence remplir son rôle (jusque là il faisait réellement office de décor) et cela même s’il ne sert en fin de compte à rien, Rita m’a plusieurs fois fait rire, les autres inspecteurs deviennent enfin digne de leur titre (j’ai adoré la scène ou Dexter se retrouve bête face à l’imbécile de la bande).

On commence également à voir une certaine évolution dans la trame principale en observant l’étaux se resserré autour de notre héros attirant de plus en plus l’attention (aussi… toujours être au mauvais endroit au mauvais moment… à croire qu’il le fait exprès…) ce qui est très agréable et donne envie de lire la suite (que j’aurais dut lire cet été si je n’avais pas bêtement interverti mes tomes et donc emporté les 1 et 2 au lieu des 5 et 6 >.<). Enfin, j’ai adoré la toute dernière page et sa révélation !

* Livre mit en pause

« Contes choisis » de Anderson

51JVXo2R2iL._

Appréciant assez les contes comme les classiques (il est parfois bon de revenir aux sources ^^), j’ai commencé l’un des multiples recceuil des contes d’Anderson (auteur de « La jeune fille aux allumettes », « La petite sireine », « La princesse au petit pois »…) que je vais mettre en pause afin de ne pas tous les lire trop rapidement.

Je découvre donc pour la première fois les version originale de nombreux contes très connus mais énormément modifier (le plus impressionnant étant pour l’instant « la petite sirène » qui n’a absolument rien à voir avec les histoires que j’avais jusque là lues ou vues) qui m’ont à la fois étonné par leurs tailles extrêmement courtes (la moyenne étant de 10 pages par conte) et beaucoup plus dans leurs histoires simples mais belles. Je n’ai néanmoins pas était émue par beaucoup et cela bien qu’elles soient pour la plupart assez triste du fait que les personnages se dévoilent pour la plupart tous plus agacent que sympathique. Le côté très religieux de bon nombre des contes me dérange également assez (même si vu l’époque d’écriture cela semble normal) car la morale des histoires et quasiment toujours orienté dans ce sens. Enfin, la plume est simple mais agréable ce qui est un bon point pour ce genre de petites lectures.

Je conseille toutefois à tous ceux appréciant les minis contes de feuilleté l’un de ces livres qui restent très intéressant.

* Lecture en cours

Il n’y en a pas puisque j’ai fini Dexter le 31 dans la nuit 🙂

* Achats livresques

Ne me souvenant pas des dates de mes achats ces deux derniers mois je les mettrais tous dans l’article suivant qui sera l’avancée livresque du 1er juillet à maintenant (j’ai écris les deux en même temps mais je trouvais l’article trop long, d’où la division).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s